Historique

L’histoire du Groupe COMET débute en 1986 avec la reprise par Alfred Grosjean des chantiers PARIDANS à Aubange et du chantier Bodson à Châtelet en 1987.

Très vite, les tonnages augmentent et le chantier prend de l’ampleur. En 1988, la Compagnie des Métaux de la Sambre (plus connue aujourd’hui sous le nom COMETSAMBRE) est créée, suivie quatre ans plus tard par RECYMET, marquant ainsi les prémices du Groupe COMET. La même année, Pierre Grosjean, le fils d’Alfred Grosjean reprend la direction après plusieurs années sur le terrain à apprendre les rouages du métier.

Durant 5 ans, il continua à développer l’activité qui sera finalement reprise par son frère Philippe Grosjean en 1997.

Le Groupe COMET a rapidement consolidé sa position et a ressenti le besoin de s’agrandir et de développer ses activités. Au travers du rachat et de la création de sociétés, le Groupe a renforcé sa place sur le marché des ferreux et non-ferreux mais a également étendu son expertise à d’autres domaines d’activités liés au recyclage.

Aujourd’hui, le Groupe COMET compte une trentaine de sociétés implantées sur les territoires belge et français. Il dispose d’installations performantes lui permettant d’atteindre des taux de recyclage inégalés.

\
2019

2019

  • Recycar (Chatelet) et VM Recycling (Obourg) deviennent les premiers centres agréés de dépollution des voitures électriques et hybrides en Wallonie.
\
2018

2018

  • Acquisition du site de Strépy, 4ha, 5000 m² de bâtiment
\
2016

2016

  • Création de Comet France à Bonneuil sur Marne.
\
2013

2013

  • Création d’Ecofer (métaux ferreux et non-ferreux) et de V&M Recycling (VHU et métaux non-ferreux).

  • Guillaume Grosjean reprend la direction générale de COMETSAMBRE.
\
2012

2012

  • Création de Comet PLASTIQUES.
\
2009

2009

  • Création de Comet GAND (plateforme d’exportation).
  • Démarrage du broyeur de 7000 CV sur le site d’Obourg.
\
2008

2008

  • Ouverture du site d’Obourg et construction du broyeur de 7000CV.
  • Acquisition de la société RUDY W (transport fluvial).
  • Création de Comet BRUXELLES (métaux ferreux et non-ferreux).
\
2007

2007

  • Acquisition de la société Récupération Du Nord à la Chapelle d’Armentières (métaux ferreux et non-ferreux) et création de Covanord.
  • Création de Terecoval à Chambéry en France (DEEE et réfrigérants).
\
2004

2004

  • Acquisition de la société Gosselin Duriez à Denain (métaux ferreux et non-ferreux).
\
2002

2002

  • Création de Comet TRANSPORTS (transport par camions) et de Comet TRAITEMENTS (résidus de broyage).
\
2001

2001

  • Création de Comet Tyre Recycling (CTR), société spécialisée dans la collecte, le traitement et le recyclage écologique de tous types de pneumatiques usagés.
\
2000

2000

  • Acquisition de la société Georges Cornu à Wasquehal (métaux ferreux et non-ferreux).
\
1998

1998

  • Achat d’un Broyeur de 3000CV destiné au site de Châtelet.
\
1997

1997

  • Philippe Grosjean reprend l’activité de recyclage commencée par son frère Pierre.
\
1995

1995

  • Création de RECYCAR (Véhicules Hors d’Usage).
\
1992

1992

  • Création de RECYMET (métaux non-ferreux).
  • 
Pierre Grosjean reprend la direction.
\
1988

1988

  • Création de la Compagnie des Métaux de la Sambre, connue aujourd’hui sous le nom COMETSAMBRE (métaux ferreux).
\
1987

1987

  • Reprise du chantier Bodson à Châtelet, dans la région de Charleroi.

  • A l’époque, le chantier est équipé d’une cisaille et d’un broyeur (le premier de la région).
\
1986

1986

  • Reprise des chantiers PARIDANS à Aubange par Alfred Grosjean.

groupe comet

9

Offrir des possibilités infinies aux matières recyclées.

Nous sommes un groupe industriel belge, familial, actif dans le négoce de métaux ferreux, non-ferreux et dérivés.

%

Taux de valorisation

Travailleurs

groupe comet

Rivage de Boubier 25
B – 6200 Châtelet
Belgique

+32 71 24 38 38

+32 71 39 33 08

info@groupecomet.com

Nos métiers

Métaux Ferreux

Métaux Non-Ferreux

Véhicule hors d'usage

Déchets d'équipements électriques et électroniques

Pneumatiques

Résidus de broyage

Plastiques issus de résidus de broyage

News

La Belgique récupère désormais les batteries de voitures électriques

Il est impossible désormais pour les marques automobiles d’afficher un catalogue sans proposer au moins l’un ou l’autre modèle électrique. Cette évolution a commencé chez les plus inspirés il y a désormais plusieurs années. De quoi amener les premières conséquences...

Avec l’infini comme moteur, nous concrétisons des projets industriels conséquents en bienfaits humains,
sociaux et écologiques, perpétuellement.

Pin It on Pinterest